A propos du contrat de Coaching

Le contrat élaboré pour un coaching individuel explicite les principaux éléments du contexte de la demande de coaching :

  • Le contexte de la demande initiale
  • La problématique rencontrée par le ou les demandeurs 
  • Les objectifs concrets du coaching 
  • Les moyens mis en oeuvre

Ce contrat peut être, selon les cas, bipartite (le demandeur est le bénéficiaire du coaching) ou tripartite si le demandeur est un tiers (DRH, Manager...).
Le contrat de coaching est établit après un premier entretien d'évaluation de la demande, cet entretien permet tout d'abord de valider la pertinence du coaching mais aussi de formaliser le cadre de l'intervention du coach.

 

Le coaching peut répondre à différents types de demandes, constituant autant d'entrées possibles. Le coaching d'un manager, d'un expert ou d'un dirigeant peut ainsi contribuer notamment :

  •  •    à son développement personnel en situation professionnelle
  •  •    à sa prise de fonction ou à son renforcement dans sa fonction
  •  •    au développement de ses compétences
  •  •    à sa meilleure maîtrise du pilotage d’un projet organisationnel ou technique, voire personnel
  •  •    à son efficacité individuelle et au développement de sa performance
  •  •    à développer l’efficacité de son équipe
  •  •    etc

Dans l’hypothèse où est vérifiée la pertinence du coaching et, bien entendu, si la relation de confiance s’installe, l’accord de coaching sera élaboré dès cette première séance, à l’issue de laquelle il sera signé par les parties : l’instance prescriptrice, le client et le coach.

Il est dans ce cas tripartite. Le nombre de séances peut s’échelonner de 5 à 10 séances de 1h30 à 2 heures chacune environ, espacées de 2 à 3 semaines et consistant en un entretien entre le client et son coach (le rythme peut en être modulé au cours du coaching). Elles seront éventuellement complétées par des contacts téléphoniques rapides selon les besoins du client, pour traiter de manière réactive de tel ou tel point particulier. Cette disponibilité ponctuelle du coach est intégrée à la proposition tarifaire sous forme forfaitaire.

La période de temps sur laquelle se déroulera l’ensemble du processus de coaching est également évaluée. S’il s’avère nécessaire de poursuivre ce coaching individuel au-delà du nombre de séances prévu au départ, il est convenu de valider auprès du prescripteur la suite de cette action, le nombre de séances supplémentaires ne pouvant dépasser 50% du nombre de séance envisagées au départ.
Une confirmation par courrier ou bon de commande est requise pour l’action de coaching, puis son extension éventuelle au-delà de la durée prévue initialement.

Le prix de facturation d’une séance est précisé. Il recouvre forfaitairement l’équivalent d’un entretien de 1h30 à 2 heures, un forfait de temps de préparation et de déplacement, ainsi qu’un forfait de disponibilité téléphonique ponctuelle. La facturation intervient tous les deux mois et correspond au nombre de séances réalisées.

> Comment se déroule un coaching?
> Coaching Oxyzen